Accueil

 A la fois stage et festival, le festi-stage vise à mettre l’écologie intérieure à la portée de tous, grâce à des tarifs très accessibles et à un programme riche, diversifié et approfondi.
Chaque jour, un thème ou aspect différent de l’écologie intérieure sera abordé, chacun(e) participant aux journées de son choix. 
Le festi-stage sera donc à la fois :

– un stage durant la journée, constitué de nombreux exercices pratiques permettant à chacun(e) d’expérimenter concrètement l’écologie intérieure,

– un festival en soirée, proposant films, débats et conférences, sur des thèmes en rapport avec l’écologie intérieure.

Mais qu’est-ce que l’écologie intérieure?

De même que l’écologie proprement dite consiste à observer, respecter et préserver la nature et les écosystèmes, l’écologie intérieure vise à explorer, découvrir et laisser s’épanouir sa propre nature ou son monde intérieur, et à permettre le plein et entier déploiement des facultés humaines, sans contraindre son corps, sans réprimer ses émotions, sans combattre ses pensées, afin de retrouver et manifester son être véritable, sa sagesse oubliée, son pouvoir et son savoir cachés.

(textes et vidéos sur l’écologie intérieure:http://ecologieinterieure.org )

 

PROGRAMME DES JOURNÉES :

 De 10h à 18h (avec une pause de 2h pour le déjeuner) : stage d’écologie intérieure, constitué d’exercices pratiques sur le thème du jour :

 Première partie : les bases de l’écologie intérieure

 Lundi 19 août : intuition et sagesse intérieure

Exercer son intuition en contactant sa sagesse intérieure ou son être véritable, afin d’effectuer des choix appropriés

 Mardi 20 août : alchimie émotionnelle.

Transmuter ses émotions douloureuses en bien-être, sagesse et énergie vitale.

 Mercredi 21 août : guérison du passé

Combler les manques et soigner les blessures émotionnelles provenant de son passé.

 Jeudi 22 août : but de vie

Découvrir ce que l’on est venu faire sur Terre en cette existence, son but ou sa mission de vie.

Vendredi 23 août : accomplissement de soi

Élaborer des projets pour se réaliser et se libérer des freins et obstacles inconscients à son propre accomplissement.

Samedi 24 août : l’art de penser

Dépasser la pensée émotionnelle et la pensée idéologique, pour penser véritablement par soi-même avec clarté, pertinence et précision.

Dimanche 25 août : communication authentique

Comprendre le fonctionnement de ses relations et établir avec autrui une « communication authentique », sincère, naturelle et intuitive.

Deuxième partie : approfondissement

 Mardi 27 août : masculin – féminin

Équilibrer en soi les pôles masculin et féminin, et laisser s’exprimer en chacun(e) le Dieu et la Déesse intérieurs.

 Mercredi 28 août : création de réalité

Comprendre comment chacun(e) d’entre nous crée ou attire sa propre réalité, et comment employer consciemment cette faculté.

 Jeudi 29 août : spiritualité naturelle

Ressentir et exprimer son être profond, sa nature essentielle ou son identité véritable.

 Vendredi 30 août : expansion de conscience

Expérimenter les états d’Éveil ou d’expansion de conscience (joie sans cause, dépassement du moi, équanimité…).

Samedi 31 août : invention d’un nouveau monde

Explorer les différents futurs possibles, au plan individuel et au plan collectif, afin d’inventer et imaginer le monde de demain.

PROGRAMME DES SOIRÉES :

A partir de 20h : films, conférences, débats sur différents thèmes en rapport avec l’écologie intérieure :

Lundi 19 août : débat : l’écologie alimentaire

Mardi 20 août : pièges et illusions du « spirituellement correct » par Yann Thibaud,

Mercredi 21 août : la sagesse du vivant par Orianne Duffy,

Jeudi 22 août :  film : « les Diggers » (ou la révolution hippie)

Vendredi 23 août : l’accouchement naturel par Orianne Duffy,

Samedi 24 août : débat :apprendre autrement .

Dimanche 25 août :  amour libre et sexualité consciente

Lundi 26 août : débat : la refondation du monde

Mardi 27 août : les mystères existentiels par Yann Thibaud,

Mercredi 28 août :  partage d’expériences : éco-villages et éco-lieux, laboratoires du monde de demain

Jeudi 29 août : film : « Stephen Jourdain – l’expérience de l’éveil »

Vendredi 30 août : vers une civilisation éveillée par Yann Thibaud,

Samedi 31 août : débat : et maintenant ?

 

Participation : (hors hébergement) : 20 € / jour (chômeurs, étudiants : 15 €) ,

Du 19 au 25 août (1ère partie) : 7 jours au prix de 6, soit 120 € (chômeurs, étudiants: 90 € ).

Du 27 au 31 août (2ème partie) : 5 jours au prix de 4, soit 80 € (chômeurs, étudiants: 60 € ).

Du 19 au 31 août (totalité du festi-stage) : 12 jours au prix de 8, soit 160 € (chômeurs, étudiants: 120 € )

 

Hébergement :

– en camping : 10 € / nuit et par personne (8 € à partir de 4 nuits),

– en gîte : 16 € / nuit et par personne en chambre de 2 à 4 lits (4 nuits minimum),

– en caravane (pour 2 personnes) comportant un lit à 2 places : 12 € / nuit et par personne.

Hébergement gratuit pour les enfants de moins de 7 ans, et demi – tarif de 7 à 11 ans.

Le Festi-stage débutera le lundi 19 août à 10h, mais il sera possible de venir le  dimanche 18 août (accueil à partir de 16h).

Les chiens ne sont pas acceptés à l’éco-village Sainte-Camelle.

Nourriture apportée par les participants (2 cuisines à disposition ; sur place vente de fruits, légumes, oléagineux,

algues et miels ; et 4 magasins bios à Pamiers à 8 kms :  Biocoop Tel.:09.74.19.08.07, So Bio Tél. 05.34.02.55.55 et

Bio-Natura Tél. : 05.61.60.00.45).

 

Lieu : éco-village Sainte-Camelle  http://www.saintecamelle.fr/  en Ariège, entre Foix et Toulouse.Le festi-stage se

déroulera dans un grand chapiteau octogonal en bois, en pleine nature, avec vue sur les Pyrénées.

 Animateurs / Intervenants :

 Yann Thibaud est formateur, peintre et écrivain. Ayant expérimenté de nombreuses méthodes de psychothérapie, de sophrologie et de méditation, il a peu à peu mis au point différentes pratiques de transformation intérieure et propose de faire l’expérience d’une  nouvelle forme de spiritualité, rationnelle, hédoniste et émancipatrice, fondée non sur des règles, dogmes et rituels, mais sur l’accueil et l’exploration de ce qui survient naturellement et spontanément en soi. Il est l’auteur de trois livres sur l’écologie intérieure : « La magie du désir », « L’Alchimie émotionnelle » et « La spiritualité naturelle ». Plus d’infos: www.ecologieinterieure.org

Il animera le stage d’écologie intérieure en journée et sera accompagné de différent(e)s assistant(e)s, dont plusieurs interviendront également en soirée :

Amélie Broudissou, étudiante en E.P.S.,

– Paul Cousin,  musicien et permaculeur,

– Orianne Duffy, en formation dans les domaines de la permaculture, de l’alimentation sensorielle et des apprentissages autonomes,

– Eric Dumoulin, conseil et formateur,en permaculture,

– Emmanuelle Philip, kinésithérapeute et formatrice,

– Karine Porciero, comédienne, chanteuse et enseignante,

– Sylvain Vouillon, avocat,

– Marie Wolff, praticienne en relation d’aide,

 

Inscription :

– soit par téléphone au 06.83.14.04.19,

– soit par mail à l’adresse contact@ecologieinterieure.org en utilisant le formulaire ci-dessous:

Nom :

Prénom :

Nombre de personne(s) :

N° de tél .:

Hébergement choisi :

Date d’arrivée :

Date de départ:(possibilité de prolonger) :

Je viendrai de (ville ou département) :

et propose :     place(s) en co-voiturage

ou cherche :     place(s) en co-voiturage.

 

Apporter : 

votre nourriture , vos draps ou un sac de couchage, vos serviettes, de préférence des produits de toilette bio, une natte ou un tapis mousse pour les relaxations, de quoi écrire et (sauf pour le gîte) vos couverts et matériel de cuisine.

 

Accès:

– de Toulouse, direction Foix jusqu’à Pamiers, où l’on prend à droite au premier feu direction D119 Bezac – Escosse (suite ci-après)

– de Carcassonne, direction Mirepoix puis Pamiers, où l’on prend à gauche au cinquième feu direction D119 Bezac – Escosse.

– ensuite continuer sur 500 m et, juste avant un pont vert, tourner à gauche Chemin des cimes en longeant la rivière. Au rond-point, prendre toutes directions, puis traverser le pont à droite direction Escosse. En haut de la colline, prendre à gauche direction Madière. Après 1,5 km de descente, c’est sur la droite au panneau « Bienvenue ».

Si vous souhaitez faire connaître cet événement autour de vous, vous pouvez partager l’événement facebook : https://www.facebook.com/events/475003439921407/

* * * * *

Le caractère révolutionnaire de l’écologie intérieure tient à ce que, pour une fois, il ne s’agit pas de se contrôler, se surveiller (et se culpabiliser) dans le but d’être parfait et conforme à toute une série de règles, d’interdits et d’injonctions, mais tout au contraire d’ accueillir et explorer ce qui se produit naturellement en soi, découvrant ainsi des processus spontanés de régulation, de régénération, d’accomplissement et d’éveil.

Qu’adviendrait-il si, au lieu de porter un masque, de jouer un rôle ou un personnage, de prendre des poses ou des postures, plutôt que de.nous conformer servilement à des modes, normes, protocoles et interdits, établis par d’autres et s’avérant au final arbitraires et aliénants, loin de répéter mécaniquement des paroles toutes faites, de nous couler dans des moules préétablis ou de tenter de ressembler à des modèles conventionnels et stéréotypés, nous décidions d’être enfin nous-même et d’entreprendre le long et fascinant voyage à la rencontre de notre être intérieur, de notre véritable nature, de notre identité oubliée ?

Telle est la proposition de l’écologie intérieure, consistant à percer le mystère de « qui nous sommes vraiment » et à découvrir ce qui fut caché et occulté depuis des siècles, voire des millénaires, par des dogmes et systèmes de croyances, tant matérialistes que religieux ou prétendument spirituels : notre parfaite sagesse, notre glorieuse puissance, notre sublime essence et notre inaltérable beauté.

 

L’écologie intérieure ou la fin du combat contre soi

Qu’est-ce que l’ « écologie intérieure » ? Quel peut être le sens de cette expression ?

Chacun connaît aujourd’hui la signification du mot écologie. Ce terme qui désignait à l’origine la discipline scientifique qui a pour objet d’étudier les écosystèmes, décrit aujourd’hui davantage une attitude consistant à respecter et protéger la nature et l’environnement.
L’écologie intérieure est donc tout simplement le savoir et un ensemble de pratiques, permettant de connaître, respecter et explorer sa nature intérieure ou son monde intérieur. En d’autres termes, il s’agit de découvrir et approfondir le lien ou la connexion avec soi-même, de devenir un explorateur, un aventurier et au final un spécialiste de la vie psychique, affective, émotionnelle et spirituelle.
Or, ce savoir est précisément ce qui fait le plus défaut à l’homme ou la femme contemporain(e), ce qui lui manque cruellement et ce qu’il ou elle recherche à travers quantité de stages, lectures, expériences et traditions diverses.
L’écologie intérieure a donc vocation à devenir la grande affaire des temps futurs, la préoccupation fondamentale et essentielle de chacun, la nouvelle culture, le nouveau comportement humain permettant d’édifier une société harmonieuse et heureuse, un monde authentiquement souhaitable et désirable.

lire la suite


L’Écologie intérieure 1 :
La magie du désir
ou l’art de se réaliser

134 pages – 12 €
auto-édition

EI1-couv-2016

Couverture EI1 (2016)

Sommes-nous ici pour souffrir ou pour jouir, nous taire ou nous exprimer, nous résigner ou nous réaliser ? Notre existence possède-t-elle un but, un sens ou une finalité qui nous est propre ou bien n’est-elle, comme on nous le dit parfois, qu’une succession de hasards ? Que sommes-nous venus faire sur Terre ?

L’objet de ce livre, à la fois théorique et pratique, est de permettre à chacun d’apporter ses propres réponses à ces questions, par le biais de vingt-deux exercices visant notamment à :

  • exercer son intuition en dialoguant avec son « Guide intérieur »,
  • retrouver son but ou sa mission de vie,
  • créer consciemment sa propre réalité,
  • explorer les différents futurs possibles.

L’idée de but ou mission de vie est aussi ancienne que l’humanité : c’est ainsi l’objet de la « quête de vision » du chamanisme amérindien. Et certaines recherches de psychologie occidentale notamment concernant les N.D.E. (near death experiences ou états de mort imminente), font apparaître l’existence, à de profonds niveaux de conscience, d’une forte aspiration à accomplir un but ou un dessein propre à chacun, qui donne à l’existence tout son sens.

Les idées et techniques présentées ici sont le fruit de nombreuses recherches, synthèses et expériences menées par l’auteur, dans les domaines du développement personnel, de la spiritualité et de la créativité. Ce livre est le premier d’une série consacrée à « l’Écologie intérieure », conçue comme la relation que l’on établit avec sa propre nature intérieure ou son monde intérieur, autrement dit ses émotions, ses intuitions, ses désirs et ses rêves.

Table des matières

Préambule : qu’est-ce que l’Écologie intérieure ?
Introduction
Comment utiliser ce livre

Chapitre premier : la piste des rêves
1 – les envies d’enfance
2 – les instants heureux
3 – la mémoire visionnaire

Chapitre 2 : l’amour de soi
4 – le message du corps
5 – l’apaisement du cœur
6 – le bonheur de penser

Chapitre 3 : le savoir intérieur
7 – la fréquence de sagesse
8 – le canal intuitif
9 – le moi éclairé

Chapitre 4 : l’art de l’action
10 – la maîtrise du temps
11 – la stratégie du ressenti
12 – l’appel du changement

Chapitre 5 : le pouvoir créateur
13 – les motifs cachés
14 – le souffle du désir
15 – le climat psychique
16 – la clarté d’intention

Chapitre 6 : l’aventure terrestre
17 – le théâtre de l’évolution
18 – le dessein oublié
19 – le choix de vie

Chapitre 7 : la pratique de la liberté
20 – le langage onirique
21 – la fabrique du futur
22 – l’itinéraire d’accomplissement

Conclusion
Quelques éléments de bibliographie

Extraits

Acheter ce livre

L’Écologie intérieure 2 :
L’Alchimie émotionnelle
ou la transformation de soi

132 pages – 12 €
auto-édition

Couverture EI2 (2016)

Couverture EI2 (2016)

Comment transformer ou transmuter ses émotions douloureuses (peur, colère, tristesse, culpabilité…) en joie, sérénité, énergie et sagesse ? Quel est le secret de cette subtile alchimie intérieure ?

L’objet de ce livre, par le biais de vingt-deux exercices pratiques, sera ainsi d’apprendre notamment à :

  • acquérir la maîtrise de la transmutation émotionnelle,
  • découvrir et faire évoluer son « enfant intérieur », ainsi que son « homme intérieur » et sa « femme intérieure »,
  • comprendre et harmonise son fonctionnement relationnel,
  • établir avec autrui une communication riche, sincère et profonde, y compris avec les êtres non-humains (notamment les animaux…).

Que nous en soyons ou non conscients, nos émotions façonnent nos vies, guident nos choix, décisions et orientations, déterminent nos pensées, paroles et actions, d’où l’intérêt de connaître les lois du monde émotionnel et d’apprendre à les employer. En libérant, harmonisant et dépassant ainsi les scories du cœur par l’alchimie émotionnelle, c’est par étapes, une véritable mutation intérieure qui s’opère, une transformation et réorganisation bénéfiques de la personnalité, la création d’un nouvel être qui n’est autre que soi-même.

Les idées et techniques présentées ici sont le fruit de nombreuses recherches, synthèses et expériences menées par l’auteur dans les domaines du développement personnel, de la spiritualité et de la créativité. Ce livre est le second d’une série consacrée à « l’Écologie intérieure », conçue comme la relation que l’on établit avec sa propre nature intérieure ou son monde intérieur, autrement dit ses émotions, ses intuitions, ses désirs et ses rêves.

Table des matières

Préambule : qu’est-ce que l’Écologie intérieure ?
Introduction
Comment utiliser ce livre

Chapitre 1 : l’or intérieur
1 – l’alchimie émotionnelle

2 – la voix du ressenti
3 – l’éclairement du regard

Chapitre 2 : la source de plénitude
4 – la construction de soi
5 – le bonheur d’exister
6 – la raison du cœur

Chapitre 3 : les forêts de la mémoire
7 – les saveurs d’enfance
8 – la réparation du passé
9 – les vies parallèles
10 – la fin des regrets

Chapitre 4 : la galaxie relationnelle
11 – la danse des images
12 – les accords tacites
13 – le reflet inattendu

Chapitre 5 : le val du désir
14 – les nourritures affectives
15 – les noces philosophales
16 – la sagesse amoureuse

Chapitre 6 : les fruits du partage
17 – l’art de la sincérité
18 – l’abandon des attentes
19 – l’écoute télépathique

Chapitre 7 : le langage du monde
20 – la connexion tellurique
21 – nos partenaires planétaires
22 – le souffle de la Terre

Conclusion
Quelques éléments de bibliographie

Extraits

Acheter ce livre

L’Écologie intérieure 3 :
La spiritualité naturelle
ou la danse de l’Éveil

150 pages – 12 €
auto-édition

Couverture EI3 (2016)

Couverture EI3 (2016)

Qu’est-ce que l’Éveil et comment en faire l’expérience ? Qui sommes-nous ? Quelle est notre essence, notre être profond et véritable ?

Retrouver, ressentir et exprimer notre nature éveillée, en expérimentant les différents aspects de l’Éveil (joie, paix, énergie, non-dualité, dépassement de l’ego…) sera l’objet de ce livre, de manière à la fois théorique et pratique, par le biais de 24 exercices. L’auteur y développe une conception originale de la spiritualité et de l’Éveil, considéré non plus comme un idéal inaccessible, réservé à quelques êtres exceptionnels, mais comme un vaste continent d’états progressifs, fluctuants et variés, que chacun d’entre nous peut, dès lors, aborder, comprendre, connaître et découvrir.

Ainsi l’Éveil ne nous est pas inconnu : nous en avons tous eu des aperçus, ne serait-ce que fugitivement en ressentant soudain et sans savoir pourquoi, une immense joie et une profonde paix, éprouvant le sentiment de la perfection de l’instant présent et d’être un avec le monde, l’univers et la vie. C’est pourquoi l’Éveil nous appartient et nous concerne tous : il existe en chacun à l’état latent ; il est notre nature véritable, notre identité ultime, essentielle et ineffaçable. L’Éveil ne nous a jamais quitté ; il attend seulement d’être expérimenté, accepté, ressenti, reconnu et manifesté.

Ce livre forme le troisième volume de « L’Écologie Intérieure », c’est-à-dire la relation que l’on établit avec sa propre nature ou son monde intérieur, ses intuitions, ses émotions, ses désirs et ses rêves.

Table des matières

Préambule : qu’est-ce que l’Écologie Intérieure ?
Introduction
Comment utiliser ce livre

Chapitre 1 : le souffle de la liberté
1 – la saveur de l’instant
2 – la méditation naturelle
3 – la révolution du désir
4 – la quête de vérité

Chapitre 2 : le spectacle de soi
5 – le peuple intérieur
6 – la masque social
7 – l’architecture psychique

Chapitre 3 : l’enseignement du corps
8 – la sieste initiatique
9 – le pouvoir du geste
10 – la sagesse cellulaire

Chapitre 4 : la flamme du cœur
11 – la joie sans motif
12 – l’amour conscient
13 – la mémoire voyageuse
14 – le processus de renaissance

Chapitre 5 : la danse de l’esprit
15 – la pensée vivante
16 – le lac de connaissance
17 – la perfection secrète

Chapitre 6 : l’aventure mystique
18 – les déguisements du moi
19 – l’identité ultime
20 – le sentiment d’immensité

Chapitre 7 : la culture de l’Éveil
21 – le savoir-être
22 – le langage de l’âme
23 – l’esthétique de l’action
24 – la mutation planétaire

Conclusion
Quelques éléments de bibliographie

Extraits

Acheter ce livre